les petits bonheurs

par Claudia Dumand


Récemment, j’ai eu un drôle d’appel (drôle parce que c'est moi qui m'appelais)


- Allo !

- Ah, c’est toi ! Comment vas-tu ?

- Ah bon, t'es malheureuse ? Raconte !

- Hmm, Hmmm...


Écoute, je vais être franche avec toi,... j’espère que tu pourras recevoir ce que je vais te dire :

Tu te sens malheureuse ? Et bien, ...c’est vrai que t' en as l’air !


La seule chose que je peux te dire, c’est de simplement y renoncer. Laisse tomber ! Arrête ! ça ne sert à rien ! Nous savons toutes les deux que tu as de bonnes raisons... mais tu peux cesser de les décortiquer.

Nous savons toutes les deux comment le voile de la tristesse peut couvrir ton cœur, comme les difficultés et inepties de ce monde, toutes les catastrophes peuvent peser sur tes épaules. Tu ne peux pas éviter la douleur du monde. Laisse tomber !


Il doit bien y avoir une bonne raison à ta présence ici-bas, en dépit de tous les pièges sur ton chemin!?

Aussi malheureuse que tu sois, je te demande d’en trouver une et de persévérer !


Tu ne vois pas ?

Tu sembles bien accrochée à ton malheur ! C'est à se demander si tu ne serais pas paumée sans lui ?

Ou est-ce possible que tu te cramponnes à cette image de conte de fée du bonheur parfait ?


Ah, le bonheur parfait ! Comme ça sonne bien !

Comme ça me fait rêver et espérer, comme ça me remplit d’énergie !

Un empire pour une journée de bonheur parfait !


Tu trouves que c’est facile à dire ? Tu ne sais pas comment faire ?

Et pourtant, je paris que toi aussi, tu as ce rêve de bonheur au plus profond de toi. Peut-être qu’il n’a pas encore trouvé les mots que tu peux entendre, les images que tu peux voir?


Je vais te raconter ce qui m'est arrivé l'autre jour. J'aurais aimé que tu sois là !

J'étais dans un grand magasin pour produits de beauté devant ce rayon avec des centaines de crèmes, lotions et autres pommades qui promettent une peau plus douce ou de faire disparaître les rides.

A côté de moi, une vendeuse a tendu un pot de crème doré à une dame qui en a soigneusement pris une petite noix qu'elle a étalée presque comme une caresse sur le dos de sa main, le plaisir qu'elle y prenait lui donnait le sourire.

Comme elle semblait s'y connaître, j'ai attendu que la vendeuse parte et lui ai demandé si elle connaissait la crème que je m’apprêtais à acheter.


Et tu sais ce qu'elle m'a répondu d'une voix très douce et pleine de malice ?


"Non Madame, je n'achète aucun de ces produits, c'est bien au dessus de mes moyens. En fait, ne le répétez pas mais je viens de temps en temps ici en rentrant du travail, j'aime les lumières chaudes, l'ambiance, les parfums...

C'est un petit plaisir que je m'offre, j'oublie les soucis du travail et alors je suis contente en rentrant chez moi."


Tu sais, je te demande une seule chose, là, tout de suite, maintenant : trouve quelque chose qui te fait du bien, un petit bonheur, tout petit, microscopique si tu veux. Mais trouve-le et mets-toi en route !


Ah, une dernière chose :


J'aime ce qu'a dit le grand poète et mystique persan Rumi, il a dit


« Si tout autour de toi te semble sombre, regarde bien ! Peut-être que la lumière, c’est toi… »


Allez, je t'embrasse

et tu me rappelles quand tu veux !

A bientôt !


13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Vous êtes thérapeute et vous voulez rejoindre notre association,

contactez-nous !

Vous êtes clients et vous pouvez profiter d'avantages tarifaires chez nos praticiens,

Adhérez aussi à l'association L'Echelle !

Adresse : 11, rue des Remparts - 58170 - Luzy
(derrière la perception)

​Telephone : ​06 12 92 82 60

Nous contacter par mail

​​​

e316f544f9094143b9eac01f1f19e697.webp
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now